GUELEDE

Danse des masques, c’est la seule société des masques entretenue par la femme primordiale, la femme la plus âgée dite Iya N’ La. Les hommes portent les masques sur la tête pour se prémunir contre la colère de nos mères. Guèlèdè est reconnu comme patrimoine oral immatériel de l’humanité en 2003 par l’Unesco. C’est également une danse de fertilité et d’abondance pour les communautés Nagot et Yoruba du Bénin.

 

 

DOGBA

C’est une danse qu’exécutent les Amazones dans le royaume du Dahomey lors d’un retour triomphal après une expédition guerrière. Cette danse permet de montrer la bravoure de la femme Amazone (femme guerrière).

 

 

ATCHINA

C’est la danse de la divinité du ciel, de la pluei et de la foudre, Héviosso. Cette divinité apparaît chez les peuples de la partie méridionale du Bénin sous la dénomination de Atchina. C’est une autre représentation de la danse Héviosso, qui pourrait aussi s’appeler Tchango, dans l’aire yoruba ou nago.

 

 

SUITE